my heart

03 juin 2013

être amoureux et non pas tomber amoureux.

L’être humain a une tendance au masochisme et certain(e)s adorent courir après. Ils sont amoureux de l’amour et des sensations et non pas amoureux de l’autre hélas...

Posté par 2myheart à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 février 2010

Le bonheur est une trajectoire et non pas une destination

Il n'en faut pas beaucoup pour être heureux. Il suffit juste d'apprécier chaque petit moment comme l'un des meilleurs moments de sa vie :

Tomber amoureux,
Rire jusqu'à en avoir mal au ventre, ou des crampes aux mâchoires,
Trouver un tas de nouveaux mails sur sa boîte quand on revient de vacances,
Conduire vers des paysages magnifiques en terre inconnue,
Se coucher dans son lit en écoutant la pluie tomber dehors,
Sortir de la douche et s'essuyer avec une serviette toute chaude,
Réussir son dernier examen
Avoir une conversation intéressante,
Retrouver de l'argent dans un pantalon que l'on n'a pas porte depuis des lustres,
Rire de soi-même, rire sans raison particulière,
Entendre accidentellement quelqu'un dire quelque chose de bien sur soi,
Se réveiller en pleine nuit en se rendant compte que l'on peut encore dormir quelques heures,
Ecouter une chanson qui nous rappelle un moment chéri,
Faire de nouveaux amis,
Voir contents les gens que l'on aime,
Rendre visite à un vieil ami et se rendre compte que les choses n'ont pas changé entre vous
Admirer un coucher de soleil,
Te faire tranquillement masser le dos et s'endormir paisiblement,
Sentir un vent doux et frais nous caresser la joue,
Entendre dire que l'on nous aime et vivre paisiblement
tous les petits moments qui nous réchauffent le cœur et l'âme.

Posté par 2myheart à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure

Par mail je reçois souvent plein de trucs dans ce genre :
"On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s'être marié,
après avoir eu un enfant, puis un autre et un autre.
Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront.

On est alors convaincu que l'on sera plus heureux quand ils auront
passé cette étape.

On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour
notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison,quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite.
La vérité est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que le moment présent.

Si ce n'est pas maintenant, Quand serais ce ?
La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.
Il est préférable de l'admettre et de décider d'être heureux maintenant qu'il est encore temps.

Pendant longtemps, j'ai pensé que ma vie allait enfin commencer.
la vraie vie ! Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu'il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer.

Et alors, là, la vie allait commencer ! Jusqu'à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie...
Cette perspective m'a aidé à comprendre qu'il n'y a pas un chemin qui mène au bonheur. Le bonheur est le chemin. Ainsi, passe chaque moment que nous avons et, plus encore, quand on partage ce moment avec quelqu'un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps, et que l'on se rappelle que le temps n'attend pas. Alors, il faut arrêter d'attendre de terminer ses études,d'augmenter son salaire, de se marier, d'avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l'été, l'automne ou l'hiver, pour décider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux."

Posté par 2myheart à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2010

Citations sur le couple

"Le drame réel est que la femme épouse l'homme en espérant qu'il va changer, et il ne change pas, alors que l'homme épouse la femme en espérant qu'elle ne changera pas, et elle change..." Jean Dion.

Posté par 2myheart à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2010

Le double langage féminin

La première zone érogène d'une femme c'est l'ouïe son  audition 
Serge Gainsbourg, l'homme à la tête de choux, l'avait bien compris
donc même si elle a envie d'être follement prise sur le tapie comme une bête, il faut y mettre les formes (elle a sa fierté et son estime de soi)
surtout dans les premiers temps. Après elle se libère, se lâche enfin,  c'est comme un diésel, c'est long au démarrage Ne pas oublier qu'il y a des orgasmes qui sont très déstabilisant pour certaines

c'est aussi une question de déni et de rejet aussi, certaines ayant du mal à assumer leurs pulsions et désirs. donc il faut bien trouver un bouc émissaire, c'est pour cela que tout est toujours de notre faute voyons

"Les femmes sont plus chastes des oreilles que de tout le reste du corps."
Molière

"Les femmes rougissent d'entendre nommer ce qu'elles ne craignent aucunement à faire." Montaigne

Les femmes aussi pensent au sexe, rare sont celles qui restent avec un homme qui les satisfait pas. Entre-elles, elles sont bien plus crues que nous

N'écoute pas trop les femmes (juste ce qu'il faut) si non,  tu vas devenir chèvre

Posté par 2myheart à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 mars 2009

Petite liste de vocabulaire de décodage

Voila une petite liste de vocabulaire de décodage  . Il est à noter qu'en seulement 10 petits points on peut comprendre une femme !

Les 10 expressions utilisées par les femmes :
1) BIEN: le mot utilisé par les femmes pour clore une discussion quand elles ont raison et que tu dois te taire.

2) 5 MINUTES: si elle est en train de s’habiller, signifie une demi-heure. 5 minutes, et seulement 5 si elle t’a donné 5 minutes pour regarder le match ou jouer à la Playstation avant de sortir ou de faire n’importe quoi d’autre ensemble.

3) RIEN: le calme avant la tempête. Ça veut dire quelque chose…et tu devrais rester attentif. Les discussions qui commencent par rien finissent normalement par BIEN (voir le point 1).

4) VAS-Y FAIS-LE: c’est un défi, pas une permission. Ne pas le faire.

5) SOUPIR: c’est comme un mot, une affirmation non verbale souvent mal interprétée par les hommes. Un grand soupir signifie qu’elle pense que tu es un idiot et se demande pourquoi elle perd son temps avec toi à discuter de RIEN (cf retour au point 3).

6) OK: un des plus dangereux mot qu’une femme puisse dire à un homme. Ça veut dire qu’elle a besoin d’y réfléchir avant de décider quand et comment te le faire payer.

7) MERCI: une femme te remercie; ne pas poser de questions ou ne pas s’évanouir; elle veut seulement te remercier (à moins qu’elle ne dise “merci beaucoup” qui la plupart du temps peut être du sarcasme pur)

8) COMME TU VEUX : la manière pour une femme de dire vas te faire voir

9) NE T’OCCUPE PAS, JE LE FAIS: une autre affirmation dangereuse; ça signifie qu’une femme a demandé à un homme de faire quelque chose plusieurs fois mais maintenant elle est en train de la faire. Ça amènera l’homme à demander « qu’est-ce qui ne va pas ? »

Pour la réponse de la femme, voir le point 3.

10) C’EST QUI?: ce n’est qu’une simple demande ... souviens-toi quand même que chaque fois qu’une femme te demande “qui c’est”, en réalité elle voudrait te demander: “c’est qui cette pétasse, et comment tu la connais?????”

Posté par 2myheart à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2009

Il dit...

Les hommes :
Il dit ...
Il dit : "Je vais à la pêche."
Il veut dire : "Je vais boire des bières toute la journée et finir la journée complètement bourré alors que les poissons continueront à nager en toute sécurité."
Il dit : "C'est un truc pour les hommes."
Il veut dire: "C'est quelque chose dont le fonctionnement et l'intérêt que cela peut procurer ne sont pas rationnels, et vous les femmes n'avez aucune chance de trouver quelque chose de logique là-dedans."
Il dit : "Je peux t'aider pour le repas ?"
Il veut dire : "Pourquoi est-ce que tout n'est pas encore sur la table ?"
Il dit : "Oui hmmm," "bien sûr, chérie," ou encore "Oui, d'accord."
Il veut dire : absolument rien. C'est une réponse conditionnée.
Il dit : "Ça prendrait trop de temps pour t'expliquer."
Il veut dire : "Je n'ai aucune idée de la façon dont cela marche."
Il dit : "On va être en retard."
Il veut dire : "Maintenant j'ai une bonne excuse pour conduire comme un fou." 

Posté par 2myheart à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le guide pour les femmes qui traduira ce qu'un homme

Le guide pour les femmes qui traduira ce qu'un homme veut réellement dire lorsqu'il vous adresse la parole ...

Qu'est-ce qu'il dit VRAIMENT

Quand il dit "..."
-->il veut dire "..."
J'ai faim.
-->J'ai faim.
--> Fais-moi à manger.
--> Arrêtes ce que tu fais, récupères tes derniers francs, va au supermarché, ramènes ce qu'il faut pour moi et mes potes, reviens, fais la cuisine, et pendant que tu y es passe-moi une bière. Je me fiche de savoir si que ce que tu fais est important.

J'ai envie de dormir.
-->J'ai envie de dormir.

Je suis fatigué.
-->Je suis fatigué.

Ça te dit d'aller voir un film ?
-->Je coucherais bien avec toi.

Je t'invite à dîner.
-->Je coucherais bien avec toi.

Je peux t'appeler un de ces quatre.
-->Je coucherais bien avec toi.

Tu m'accordes cette danse ?
-->Je coucherais bien avec toi.

Belle robe !
-->Superbe décolleté !

Tu as l'air tendue ; si je te faisais un massage ?
-->J'ai envie de te caresser.

Qu'est-ce qui ne va pas ?
-->Je ne vois pas pourquoi tu fais tant d'histoires pour si peu de choses.

Qu'est-ce qui ne va pas ?
-->Je suppose faire l'amour ce soir est hors de question.

Je m'ennuie.
-->Si on faisait l'amour?

Je t'aime.
-->Faisons l'amour

Je t'aime aussi.
-->Maintenant que je l'ai dit ... on peut faire l'amour ?

Si si, j'aime ta nouvelle coupe de cheveux.
-->Je préférais comme tu étais avant.
-->Tu parles, 250 ff et c'est strictement pareil qu'avant

D'accord, parlons !
-->J'essaie de t'impressionner en te faisant remarquer que je ne suis pas superficiel (et peut-être qu'après, on fera l'amour).

Veux-tu m'épouser ?
-->Je voudrais que tu arrêtes de faire l'amour avec d'autres types que moi.

(pendant le shopping) Je préfère celle-là.
-->Prends n'importe quelle robe et rentrons !

Je ne pense pas que cette jupe et ce chemisier vont bien ensemble.
-->Je suis gay.

Tu veux.
-->Je sais ce que tu veux.

J'ai besoin
-->Je veux.

C'est ton choix.
-->Je n'en n'ai aucune idée, donc décide et je prendrais la demi-responsabilité.

Fais ce que tu veux.
-->Je vais m'allonger sur le sofa et dormir.

Je ne suis pas en colère.
--> Bien sur que je suis en colère, mais seul un imbécile l'admettrait.

Tu es si ... féminine.
-->Tu fais la cuisine, le linge, les fenêtres ?

Je me sens romantique.
-->Il n'y a pas de foot ce soir ce soir.

Cette salle à manger est tellement incommode.
-->Je ne peut pas voir la télé d'ici.

La voiture a un problème.
-->Je veux un plus gros moteur pour faire joujou avec.

Le lave-vaisselle est plein.
-->Je ne sais plus ou cacher la vaisselle sale.

La télécommande est cassée.
-->Amène-toi et change de chaîne pour moi.

Mes outils sont obsolètes.
-->Je ne sais pas comment les utiliser, et la pub dit que même un singe peut utiliser les nouveaux.

J'ai besoin de nouvelles chaussures.
-->La paire que j'ai depuis la fac est fichue.

Je n'ai pas besoin de demander où on est. Je le sais très bien. Je prends juste une route touristique.
-->P...! Mais où je suis ?!

Tu veux te blottir contre moi ?
-->J'ai remarqué que tu t'endormais.

Tu m'aimes ?
-->J'ai fait quelque chose de stupide et tu pourrais le découvrir.

Tu m'aimes vraiment ?
-->J'ai fait quelque chose de stupide et tu va le découvrir tôt ou tard.

Dis-moi combien tu m'aimes.
-->J'ai fait quelque chose de réellement stupide et quelqu'un va bientôt te le dire.

Posté par 2myheart à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2009

Khalil Gibran - LE PROPHETE

DE L'AMOUR

Alors al-Mitra dit : Parle-nous de l'Amour.

Il leva la tête et regarda la foule sur laquelle un grand silence s'était abattu. D'une voix assurée, il dit:
Quand l'amour vous fait signe, suivez-le,
Bien que ses chemins soient raides et ardus.
Et quand il vous enveloppe de ses ailes, cédez-lui,
Même si l'épée cachée dans ses pennes vous blesse,
Et quand il vous parle, croyez en lui,
Même si sa voix brise vos rêves comme le vent du nord dévastant un jardin.
Car si l'amour vous couronne, il vous crucifie aussi. Et s'il est pour votre croissance, il est aussi pour votre élagage.
De même qu'il s'élève à votre hauteur pour caresser vos plus tendres branches frémissant dans le soleil,
Il descend jusqu'à vos racines et les secoue de leur adhérence à la terre.
Telles des gerbes de blé, il vous ramasse et vous serre contre lui.
Il vous vanne pour vous dénuder.
Il vous tamise pour vous libérer de votre enveloppe.
Il vous pile jusqu'à la blancheur.
Il vous pétrit jusqu'à vous rendre malléables;
Puis il vous assigne à son feu sacré afin que vous deveniez pain sacré au festin sacré de Dieu.

Tout cela, l'amour vous le fait subir afin que vous connaissiez les secrets de votre coeur et, au travers de cette connaissance, deveniez fragment du coeur de la Vie.
Mais si, pusillanimes, vous ne recherchiez que la paix de l'amour et sa volupté,
Mieux vaudrait pour vous couvrir votre nudité et sortir de l'aire de l'amour,
Pour pénétrer dans le monde sans saisons en lequel vous rirez, mais pas de tout votre rire, et pleurerez, mais pas de toutes vos larmes.
L'amour ne donne que de lui même et ne prend que de lui-même.
L'amour ne possède pas et ne saurait être possédé.
Car l'amour suffit à l'amour.
Lorsque vous aimez, vous ne devriez pas dire : Dieu est dans mon, mais plutôt : "Je suis dans le coeur de Dieu
Et ne croyez pas qu'il vous appartienne de diriger le cours de l'amour, car c'est l'amour, s'il vous en juge dignes, qui dirigera le vôtre.
L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir.
Mais si vous aimez et ne pouvez échapper aux désirs, qu'ils soient ceux-ci:
Vous dissoudre et être comme l'eau vive d'un ruisseau chantant sa mélopée à la nuit,
Connaître la douleur d'une tendresse excessive,
Recevoir la blessure de votre conception de l'amour,
Perdre votre sang volontiers et avec joie,
Vous réveiller aux aurores, le coeur ailé, et rendre grâces pour une nouvelle journée d'amour,
Vous reposer à l'heure du méridien et méditer l'extase de l'amour,
Revenir à votre foyer le soir, avec gratitude,
Puis vous endormir avec au coeur une prière pour l'être aimé et sur vos lèvres un chant de louange.

Posté par 2myheart à 08:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 octobre 2008

Incomparable Dolto

La pauvre Françoise Dolto doit se retourner dans sa tombe. A force d’entendre son nom associé à un débat aussi navrant que : «pour ou contre l’autorité» qui se mue en «pour ou contre Dolto», elle perdrait peut-être ce célèbre sens de l’humour qui la rendait si attachante.

http://familles.blogs.liberation.fr/hefez/2008/10/incomparable-do.html

Posté par 2myheart à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]