Le temps passe, les gens passent...

On passe son temps à fuire le bonheur de peur qu'il ne se sauve...

Certains repassent...d'autres s'effacent.

Il y a ceux qu'on oublient et ceux qui nous accompagnent toute la vie...Dans nos cœurs quand ils sont à jamais partie. Mais il nous reste bien plus qu'une plaque a fleurir au détour d'un long week-end...

Le temps passe...

Ces gens trop vite partie ou trop vite quitté, pour qu'on se rende compte de tout ce qu'ils sont et de tout ce qu'ils ont fait pour nous et leur dire merci. Douce nostalgie ou cruelle mélancolie.

Ce temps qui passe, les petits qui grandisse... Une génération chasse l'autre.

Fuire le bonheur de peur qu'il ne se sauve. Alors qu'on le cherche en vain partout.

Ne pas le voir alors qu'il est sous nos yeux.

Les gens passent, les blessures restent.

Ce temps qui passe et qui vous laisse un sentiment d'inachevé.

Fuire le bonheur de peur qu'il ne se sauve car c'est trop beau pour être vrai...

C'est impossible que ca m'arrive a moi...

Le temps qui passe en vous laissant un goût amer.

L'impression d'avoir rater quelques chose par trop d'impatience ou d'empressement... L'amour se construit petit a petit. Mais qui ne serait pas pret a tout pour garder l'autre.

Fuire le bonheur de peur qu'il ne se sauve.

Alors inconsciemment on détruit tout... Malgré les avertissements.

On le tue dans l’œuf de peur de le perdre.

Le temps passe, les regrets restes.

Envie de tout donner pour entendre sa voix

Vendre son ame au diable pour, une dernière fois, pouvoir passer sa main dans ces cheveux et se noyer dans ces yeux...

Ce temps qui passe trop vite. Comme les gens qu'on aimerait arrêter et garder près de soi à jamais. Mais la vie en décide autrement.

Il ne faut pas attendre que les gens partent pour leur prouver combien on les aime.

Ce temps qui passe impossible a arrêter...succession d'épreuves, de douleurs et de joies.

Ce temps qui passe et qui construit notre passé, structure notre vie. Nos valeurs et nos principes, ne sont pas innés mais acquis au fur et a mesure de notre vécu de nos épreuves, faussent parfois notre jugement. Se sentir juger par le passé confondu avec d'autres, injustement et sans appel possible.

Fuire le bonheur de peur qu'il ne se sauve au risque qu'il ne repasse pas et de le perdre à jamais

On ne prend pas conscience de certaines choses ou bien trop tard...

On ne fait que passer sur cette petite boule bleue...

Moi@Mai 2001